Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» PALÉO-GÉNÉTIQUE EN BÉRINGIE
par cpqt Ven 15 Juin 2018, 22:06

» GROTTES DU POISSON BLEU
par cpqt Mer 23 Mai 2018, 20:09

» L'ÈRE DE L'ANTHROPOCÈNE
par cpqt Mar 01 Mai 2018, 20:51

» L'HOMME AUGMENTÉ
par cpqt Jeu 12 Avr 2018, 21:14

» FOSSILES CARBONIFÈRES DE JOGGINS
par cpqt Sam 10 Mar 2018, 21:20

» NOTRE CÔTÉ NÉANDERTALIEN
par cpqt Lun 26 Fév 2018, 21:07

» HAUT RISQUE : ÉTUDIANT EN ARCHÉOLOGIQUE
par cpqt Lun 05 Fév 2018, 21:52

» LA RINGWOODITE OCÉANE
par cpqt Ven 17 Nov 2017, 21:33

» HENRI MILLER, ARTISTE-PEINTRE
par cpqt Mer 01 Nov 2017, 20:23

» MIGUASHA SITE DU DÉVONIEN EN GASPÉSIE
par cpqt Mar 03 Oct 2017, 20:30

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



PALÉOGRAPHIE QUANTIQUE

Aller en bas

PALÉOGRAPHIE QUANTIQUE

Message par cpqt le Mar 28 Juil 2015, 22:10


Notre pensée a des limites disait Kant.  Le scientifique moderne, qui interprète l’Univers, la vie et bien sûr l’humain comme un ensemble de mécanismes physiques, chimiques et physiologiques complexes lui a permis d’en tirer des conclusions étonnantes, tellement étonnantes qu’elles en sont incompréhensibles. Ainsi la lumière que l'on croyait essentiellement être une onde, était aussi composée de corpuscules, qu'on nomma photons. La lumière va être comprise en fonction de deux concepts, lux et lumen : le premier est la substance lumineuse elle-même, le second est son rayonnement. La lumière possède donc la caractéristique quantique d'être à la fois un corps solide et une onde. La science est capable d’expliquer séparément que la lumière est composée de particules ou d’expliquer qu’elle est une onde mais elle reste incapable de démontrer dans une même démonstration comment elle est à la fois onde et particule. La science comme la pensée a des limites. Il reviendra au physicien Neils Bohr d’énoncer le principe de complémentarité inspiré de Yin/Yang chinois qui veut que dorénavant «les deux aspects, corpusculaire et ondulatoire, soit des particules en mouvement, soit des rayonnements, sont des formes d’une même réalité.» Autrement dit, le corps solide et l’onde de la lumière sont complémentaires d’un phénomène dont les caractéristiques réelles nous échappent. De plus en plus, la logique quantique s’aperçoit qu’il existe dans l’Univers des attributs potentiellement observables mais qui possèdent une telle somme de paradigmes qu’ils en sont incalculables.  Bienvenue dans le monde de la magie. Il y a donc bien jusqu’à maintenant deux manières incomplètes d’aborder l’Univers : la Raison et l’Intuition. On peut même affirmer que l’Intuition vient au secours de la Raison en panne, comme si pour “savoir” l’Univers, notre conscience  nous demande aussi de “sentir” l’Univers. On pense alors à deux systèmes logiques qui s'affrontent alors qu'il n'en est rien, au contraire : le langage paradoxal de l'Intuition versus la Raison n'enlève rien à la connaissance. L’alliance entre intuition et raison a conduit par la suite à la science des probabilités et à l’émergence des équations quantiques. Sauf que d’équations en équations, les physiciens ont buté sur l’inexplicable. L'image de l'Univers fournie autant par l'Intuition (sensation primordiale) que par la Raison (information primordiale) nous propulse dans un monde aléatoire et symbolique. Et la magie vient au secours de la raison en panne. Alors qu’est ce que la magie ? Toute tentative pour expliquer le monde visible par des forces imprévisibles comme les probabilités quantiques c’est de la magie, comme tenter une explication du monde basée sur l’intuition comme l’art pariétal. Malheureusement on a toujours cherché à opposer raison et intuition, science et art alors qu’ils sont complémentaires du point de vue de l’acquis de connaissances. Nous sommes traversés de mystères comme les neutrinos traversent la matière. Autant les fresques préhistoriques que les équations quantiques sont intégrées dans un espace de conscience magique que la physique quantique tente rationnellement d’observer et d’interpréter sans succès. Si le cosmos est magique alors nous sommes bel et bien des primitifs quantiques.
https://picasaweb.google.com/112324695505201359731/PALEOGRAPHIEQUANTIQUE


































































































cpqt
6
6

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 65
Localisation : canada
Niveau d'étude : universitaire
Université/école : Laval
Réputation : 0
Points : 191
Date d'inscription : 19/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum