Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» LA RINGWOODITE OCÉANE
par cpqt Ven 17 Nov 2017, 21:33

» HENRI MILLER, ARTISTE-PEINTRE
par cpqt Mer 01 Nov 2017, 20:23

» MIGUASHA SITE DU DÉVONIEN EN GASPÉSIE
par cpqt Mar 03 Oct 2017, 20:30

» UN PACHIDERME QUI FAIT DÉBAT
par cpqt Lun 25 Sep 2017, 19:54

» ÉTRANGES FOSSILES DE BURGESS
par cpqt Lun 04 Sep 2017, 20:16

» LE CANTIQUE DU QUANTIQUE
par cpqt Lun 14 Aoû 2017, 21:41

» «JE EST UN AUTRE » OUI ! MAIS LEQUEL ?
par cpqt Mar 13 Juin 2017, 20:13

» REGARDS SUR L'ÉTRANGER
par cpqt Ven 05 Mai 2017, 19:51

» EXPOGRAPHIE D'OCCIDORIENT
par cpqt Mar 14 Mar 2017, 21:17

» LE MAGISME CONTEMPORAIN
par cpqt Mar 21 Fév 2017, 21:39

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Besoin d'aide s'il vous plait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin d'aide s'il vous plait

Message par Christelle_ le Lun 09 Nov 2009, 21:26

Bonjour à tous et à toutes,


Je suis actuellement étudiante en PCEM1 (premier cycle des études médicales - première année) et je me rends compte que je n'aime pas ce que je fais.


La filière histoire de l'art et archéologie m'a toujours plu et plus j'en lis sur cette filière plus elle m'attire.

Cependant, je n'arrive pas à trouver véritablement quelles en sont les débouchés ?
Sommes nous contraints de passer des concours dans la fonction public pour travailler dans les musées ?
En ce qui concerne les examens, comment cela se déroule-t-il, ou dumoins comment validons nous notre semestre ?


J'ai lu le programme disponible sur le site de la fac, mais je n'ai pas trouver les langues mortes. Sont-elles obligatoire ?


J'aime beaucoup l'art et l'archéologie et je voudrais vraiment en faire mon métier. Mes parents m'ont un peu "forcé la main" en ce qui concerne médecine, mais maintenant que j'y suis je me rends compte que ce n'est vraiment pas ce qui me plait et que je me suis véritablement trompé de voie et aurait dû faire ce qui me plaisait vraiment. Je sais qu'ils vont très mal vivre ma ré-orientation et c'est pourquoi je me permet de poster ici toutes mes questions en espèrant y trouver des réponses afin de leur montrer que ca ne mène pas à rien, comme ils le croient.


Je vous remercie d'avance, en esperant trouver réponses à mes questions ici,


Bonne soirée à tous et à toutes !

P.S : Si vous avez des liens ou des sites qui pourraient m'aider, si cela ne vous dérange pas, merci de me les communiquer

Christelle_
0
0

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 26
Localisation : Nice
Niveau d'étude : PCEM1
Université/école : Saint Jean D'Angély
Réputation : 0
Points : 3
Date d'inscription : 09/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'aide s'il vous plait

Message par ctux le Dim 15 Nov 2009, 21:45

Alors je réponds tout d'abord au plus simple ^^ : pour valider le semestre, système de partiels de la fac. La majorité des épreuves seront une dissertation sur une civilisation ou une époque, ou des commentaires de clichés représentants des oeuvres d'art, ect.

Pour les débouchés... L'histoire de l'art et archéologie permet de travailler dans un grand nombre de domaines variés: archéologie, conservation, restauration, marché de l'art, critique d'art, guide touristique... ( j'en oublie beaucoup ^^) Les débouchés sont plus ou moins grands selon les domaines, et les concours ou cv a avoir varient beaucoup. La première question à se poser: est ce que tu sais vers quelle branche tu aimerais t'orienter? Comme ça les membres du forum s'orientant dans cette voie pourraient mieux te répondre.

ctux
4
4

Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 28
Localisation : saint maur
Niveau d'étude : L3 / L2
Université/école : Nanterre / Ecole du Louvre
Réputation : 0
Points : 52
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rigitano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'aide s'il vous plait

Message par Juliette le Sam 05 Déc 2009, 22:42

Les débouchés sont en effet assez divers, mais je tenais quand même à préciser que le gros problème, c'est qu'il y a toujours très peu de place ... c'est la principale difficulté !
Et il faut très souvent aller au moins jusqu'au master.


Il y a d'abord les métiers liés à la conservation du patrimoine : conservateur (concours de catégorie A, difficile, de l'Institut National du Patrimoine, entre 40 et 50 places par an à l'échelle nationale : www.inp.fr), puis attaché de conservation ou assistant qualifié de conservation (concours de catégorie B, ils ne sont pas forcément ouverts tous les ans : voir le site du Ministère de la Culture).

Ensuite, il y a la restauration : peu de places aussi. Il y a un concours ouvert également à l'INP, département des restaurateurs, avec dissertation et commentaires d'oeuvres, et épreuves pratiques.
Sinon, il y a les écoles privées de restauration ... Recrutement sur dossier et selon tes moyens financiers !! (là je ne connais pas du tout les noms des écoles)

Après, on peut se lancer dans certains secteurs en ayant fait de l'histoire de l'art (toujours minimum niveau Licence) : c'est le cas de la médiation culturelle, on peut se former en faisant un master professionnel ou une Ecole d'Art et Communication (EAC : inscription onéreuse !!).
Pour les concours de guide-conférencier et guide-interprète, je suis mal renseignée et il n'est pas ouvert tous les ans. Là, il faut voir sur le site du Ministère de la Culture ou demander à quelqu'un qui pourrait être au courant ... Le problème de ce métier étant que le salaire n'est pas toujours suffisant, et qu'il faut prévoir d'avoir un autre job "sous le coude" ...

Pour le marché de l'art, il est souvent recommandé d'avoir fait du droit (une licence) en plus de l'histoire de l'art : c'est le cas du concours de commissaire-priseur (difficile !). Il y a aussi certainement des écoles privées, mais il faut faire attention à choisir un diplôme reconnu par l'Etat !

Enfin, pensons qu'il existe aussi le débouché très sélectif d'enseignant-chercheur : à ce moment-là, on s'engage à faire une thèse, ensuite il faut passer devant les commissions des universités où l'on postule ... (Quoiqu'avec cette réforme diabolique, il me semble que maintenant, c'est le président de l'université qui nomme les enseignants ?...) En dehors d'un excellent niveau, cela exige de se faire facilement de bonnes relations, ça sert toujours !...
Avec l'introduction des enseignements d'histoire de l'art dans le secondaire, il est possible que soit créé un jour un CAPES d'histoire de l'art, peut-être une agrégation. Affaire à suivre !


Voilà, ça fait pas mal mais ce n'est pas évident !
Surtout, il faut chercher des stages par soi-même, et tant pis si c'est du bénévolat ! Sad
Je pense aussi qu'il faut recueillir l'avis de plusieurs personnes quand tu te renseignes, pas seulement d'une seule ... ça peut parfois induire en erreur !
avatar
Juliette
3
3

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 29
Localisation : Fontenay-sous-bois (94)
Niveau d'étude : M1 Art médiéval
Université/école : Université Paris Ouest Nanterre
Réputation : 0
Points : 14
Date d'inscription : 12/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://glorfinn.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Restaurateur d'oeuvres d'art - méfiance!

Message par yoshi29 le Mer 19 Mai 2010, 00:33

Bonjour,

Je possède un diplôme d'une Ecole de restauration reconnue par le ministère de la Culture.

Je peux donc vous affirmer que la restauration du patrimoine est la voie royale vers la pauvreté et la précarité la plus totale...

De moins en moins de restaurateurs sont capables de gagner un salaire équivalent au SMIC, revenu qui devient une sorte de rêve pour beaucoup d'entre nous...

Actuellement malade, je ne peux payer l'opération que je dois subir (faute de moyens car la secu ne prends pas en charge l'intervention...) et pour l'instant condamné à rester avec ma maladie car mon "prestigieux" métier ne me permet pas de subvenir à mes besoins les plus élémentaires (logement, nourriture, santé).

Je cherche activement un autre métier, cependant mon diplôme est un frein important pour obtenir un emploi de base non ou peu qualifié.

Sans ma famille qui me soutient tant bien que mal, c'est la rue et la mendicité qui m'attendent.

AVIS AUX AMATEURS POUR CE MÉTIER SI VALORISÉ PAR LES INSTITUTIONS QUI FORMENT CES PROFESSIONNELS. MAIS N'OUBLIEZ JAMAIS CELA "LES FORMATEURS NE SONT PAS LES PAYEURS", EUX ONT LEUR SALAIRE D'ENSEIGNANT ET NE SE SOUCIENT GUÈRE DE VOTRE AVENIR.

Pour avoir voulu devenir restaurateur, je suis en train de gâcher ma vie, ne faites pas la même chose svp.

yoshi29
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'aide s'il vous plait

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum